Curieux titre non ? Pourquoi faudrait-il un microphone spécifique pour la vidéomobile ? Ce n’est pas tant qu’il en faille un différent de celui que vous utiliseriez raccordé à un autre appareil. Nous le verront plus loin, la gestion de l’audio répond à des caractéristiques techniques spécifiques en contexte mobile.

TRS – TRRS, de quoi parlons-nous ?

Faisons simple. Lorsque vous regardez une prise « jack », vous observez que son extrémité est cerclée de plusieurs bagues, deux ou trois.

Deux bagues et vous êtes face à un microphone conforme à la norme TRS. Trois bagues et vous êtes conformes à la norme TRRS. Notez que votre smartphone ne tolérera que la norme TRRS. Pourquoi ? C’est comme ça ! Notez aussi que rien ne vous interdit d’utiliser un microphone TRS… mais il vous faudra un adaptateur TRS-TRRS 🙂 C’est d’ailleurs l’adaptateur TRS-TRRS du fabricant Rode que vous observez ci-dessous, à gauche en gris le jack TRRS, et à droite le jack TRS.

Adaptateur Rode SC7

Une ou deux références svp.

Commencez évidemment avec l’inusable Boya BY-M1. Pour moins de 20€, il vous rendra de fiers services. C’est un micro cravate avec un avantage sur nombre d’autres microphones, la longueur de son cordon, 6m. Cela autorise des mises en place variées, sans avoir à s’équiper de rallonges, ou de micros sans fil.

Boya BY-M1

Le Rode Smartlav+ est une référence dans le domaine. Le fabricant australien est une référence dans le domaine du microphone, et cela comprend le domaine de la vidéomobile. Nous reparlerons de leur offre en termes de micros directionnels ou de micros sans fil. Le Smartlav+ est qualitatif comme tous les microphones de ce fabriquant. Son seul défaut, qu’il partage avec de très nombreux fabricants, la longueur de son cordon (1,2m) qui exige de fait d’acquérir une rallonge de 6m proposée chez Rode sous la référence SC1.

Rode Smartlav+

Écrire un commentaire