Sans entrer dans des considérations relatives à l’aise face à la caméra, ou encore à la « pose » de la voix, il vous arrivera de devoir utiliser un prompteur. Finalement, c’est peut être moins pire… que d’apprendre par coeur et réciter.

On en reparlera.

La vidéo ci-dessous vous donne à observer les possibilités qui s’offrent à vous, dès lors que votre propos s’allonge.

La démonstration en vidéo

Écrire un commentaire